Vos questions sont entre de bonnes mains

Installation VMC

Partager
Envoyer par email

La plupart du temps, la VMC est installée par un spécialiste. Cependant, si l'on est bricoleur, il est aussi possible de s'atteler soi-même à la tâche.

À noter qu'une VMC simple flux est plus simple à poser qu'une VMC double flux, pour laquelle il est recommandé de faire appel à un professionnel.

Installation VMC simple flux

L'installation d'une VMC nécessite la présence d'entrées d'air, généralement située en haut des menuiseries des fenêtres. Il faut aussi s'assurer qu'il reste 10 à 15 mm sous les portes, au besoin par une opération de détalonnage (qui consiste à scier ou raboter le bas de la porte) afin que l'air puisse circuler même portes fermées.

Les bouches d'extraction, situées dans les pièces de service, doivent être distantes d'au moins 20 cm d'un obstacle. Elles sont généralement fixées au plafond. Éventuellement, elles peuvent être fixées au mur et reliées par un conduit vertical au groupe d'extraction situé dans les combles.

  • Positionner le groupe d'extraction en le suspendant à l'aide d'un crochet et d'une cordelette à la charpente dans les combles. Ceci aura pour effet de limiter la propagation d'éventuelles nuisances sonores.
  • Dégager l'isolant éventuellement présent entre le plancher des combles et le plafond du dessous puis faire un trou.
  • Poser la manchette dans le trou et la stabiliser grâce aux pattes.
  • Relier la manchette au caisson d'extraction à l'aide d'un conduit souple PVC, en respectant une légère pente et en évitant les coudes.
  • Relier l'autre extrémité du caisson à la sortie de toit, en veillant à préserver une parfaite étanchéité.
  • Effectuer le raccordement électrique. Comme la VMC fonctionne en continu, la liaison électrique doit être directe depuis le tableau de répartition général de la maison. Elle est assurée par trois câbles (phase, neutre, terre) de 1,5 mm² de section.
  • Installer les entrées d'air dans les menuiseries des fenêtres, à une hauteur minimale de 2 mètres.

Trouvez un spécialiste de la VMC

Installation VMC double flux

Contrairement à une VMC simple flux, il n'y a pas d'entrée d'air extérieur directement dans les pièces de vie. Il faut donc prévoir des bouches de soufflage dans les chambres, le salon, etc. Dans les pièces de service, on positionne les bouches d'extraction. Dans tous les cas, il faut respecter une distance d'au moins 20 cm par rapport à tout obstacle.

  • Fixer le caisson de distribution.
  • Fixer la centrale double flux dans un lieu facile d'accès, près des pièces de service.
  • Poser les manchettes (même principe que la VMC simple flux).
  • Raccorder les conduits.
  • Raccorder le caisson de distribution et la centrale au toit. Pour cela, il faut prévoir deux sorties dans la toiture. Elles doivent être distantes de plusieurs mètres.
  • Effectuer le raccordement électrique.

Prix d'un kit VMC

Des kits pour installer soi-même sa VMC (simple flux, hygroréglable ou double-flux) sont proposés dans les grandes surfaces de bricolage. Les prix vont de 60 € pour un kit simple flux basique à 2 000 € pour un kit double-flux à haut rendement.

Nous pouvons si vous le souhaitez, vous mettre en relation avec un ou plusieurs spécialistes de la VMC. Ils pourront vous proposer un devis gratuit et sans engagement.

Demander un devis

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question

Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

Avec notre newsletter hebdo, recevez enfin des réponses fiables à vos questions du quotidien dans votre boite aux lettres !

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.